Pourquoi vérifier son avis de taxe foncière ?

C’est ce mois-ci que vous allez recevoir dans votre boîte aux lettres votre avis de taxe foncière. Et s’il y a bien une taxe qui manque profondément de précisions de la part de l’État, c’est bien la taxe foncière, que ce soit dans son mode de calcul ou dans la gestion des dossiers qui la caractérise. On constate par exemple que le montant peut augmenter année après année dans un certain nombre de collectivités locales, sans que cela soit réellement justifié ou qu’il ne s’agisse pas d’une erreur. C’est pourquoi il est absolument essentiel de bien vérifier les modalités qui intègrent votre fiche d’imposition concernant la taxe foncière, car le fait d’avoir des erreurs de calcul n’est malheureusement pas rare.

Des erreurs malheureusement courantes

Pour rappel, vous êtes assujetti à la taxe foncière à partir du moment où vous possédez une propriété bâtie et même dans le cas des propriétés non bâties, comme par exemple la possession de terres ou de terrains agricoles. Il existe toutefois des cas particuliers qui rendent encore plus complexe l’appréciation et le mode de calcul de la taxe foncière. Si vous avez des difficultés à comprendre les modalités de calcul qui sont liées à cette taxe, alors n’hésitez pas à vous rendre dans le centre d’impôt qui correspond à votre département afin de pouvoir vous faire expliquer cela. Un conseiller vous indiquera alors la méthodologie de calcul qui a été employée et pourra vérifier avec vous que le montant de la taxe foncière qui vous est exigé n’est pas sujet à une erreur, ce qui malheureusement arrive dans un certain nombre de cas. La démarche de vérifier doit être systématique lorsque vous souscrivez une offre ou que vous recevez une facture, comme cela peut être le cas par exemple lors de la souscription d’une assurance, qu’il s’agisse d’une assurance pour la maison ou encore une assurance pour votre voiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *